Caractéristiques de la pierre Ambre

  • GROUPE D’APPARTENANCE  :Feldspaths, genre Montebrasite
  • COMPOSITION CHIMIQUE  :Phosphate fluoré d’aluminium et de lithium (Li, Na) Al [(F, OH)|PL4]
  • DURETÉ  :6
  • GISEMENT  :Brésil.
  • COULEUR  :Jaune, Cognac, Marron.

La pierre Ambre, son histoire, son origine, ses propriétés et ses vertus en lithothérapie

Histoire de l'Ambre

Toute l’histoire de la pierre ambre commença il y a près de 45 millions d’années, entre l’Europe centrale et l’Europe du Nord où une immense partie du territoire, allant de la mer Caspienne à la côte norvégienne, était recouverte de forêts d’ambre, une mystérieuse résine jaune orangée aux multiples vertus. Elle n’est découverte que bien plus tard dans le temps et trouve sa commercialisation sur la route de l’ambre dans des pays éloignés. Reconnue comme un produit de luxe en raison de sa rareté, car on ne la trouve que dans quelques coins du monde, la pierre ambre était précautionneusement transportée entre la mer Baltique et le fleuve Elbe, le long du Danube. Un circuit prévoyait de l’acheminer jusqu’à l’Empire Romain. C’est donc à cette époque que fut baptisée sa voie commerciale : « La Route Antique de l’Ambre ».

La pierre ambre eut un usage commercial durant des millénaires, où l’on voit les premiers pendentifs d’ambre apparaître vers 12 000 av. J.-C. Les archéologues trouvèrent des traces durant l’âge néolithique : bijoux, fondations de maisons, ornements. Plus tard, quelques siècles av. J.-C., les voies commerciales de la pierre ambre refont leur apparition grâce aux peuples Celtiques. Ceci est attesté par des artefacts retrouvés dans certains tombeaux, notamment en Grèce, à Babylone, au Royaume-Uni ou encore en Égypte dans celui de Toutankhamon. Une centaine d’années apr. J.-C., Rome devient le principal acquéreur d’ambre et tout le commerce s’y centralise. Les Romains se servaient de la pierre ambre dans divers contextes : objets, monnaie, etc. Dans le « Grand Livre de l’Ambre », il est dit qu’une très forte commande est arrivée sur la côte Baltique à l’époque de Néron, et que la quantité était tellement importante que les gladiateurs gravaient chacun de leur combat sur des plaques d’ambre.

 
Plus tard au moyen-âge, le commerce de la pierre ambre était centralisé à Gdansk, en Pologne. Elle était alors utilisée et produite pour confectionner la croix du christianisme. Ce n’est que plus tard à partir de 1250 que les chevaliers teutoniques ont pris le contrôle du marché prussien. Ils ont mis la main sur toutes les réserves d’ambre de la Baltique et sur la fabrication d’objets, notamment religieux. Devenue un enjeu capital, la pierre ambre était  très fortement contrôlée. Si une personne du peuple était contrôlée en possession d’ambre ne faisant pas partie d’un rosaire, elle avait de grandes chances pour se voir infliger la peine capitale. Il est encore possible de retrouver des traces de cette richesse accumulée par les chevaliers teutoniques au château de Malbork, où sont exposés plus de 2000 objets en pierre d’ambre, allant de l’antiquité à l’artisanat d’aujourd’hui.

Origine et composition de l'Ambre

Contrairement à la croyance populaire, la pierre ambre ne résulte pas de la sève de pin, mais en réalité de la fossilisation de résines végétales à la suite d’un changement climatique très important ou à une blessure. Le nom de Pinus Succifinera a été attribué en 1890 par Hugo Conwentz à l’ensemble des conifères étant à l’origine des ambres de la Baltique. Ces arbres ont produit une sécrétion de résine très importante lors du changement climatique qui a bouleversé le monde, ce qui a engendré des changements moléculaires étalés sur des millions d’années. La pierre ambre s’est également délocalisée durant cette période, navigant par bloc des rivières jusqu’à la mer. Au fil des années, l’ambre est une résine qui s’est tout simplement minéralisée pour devenir la sublime pierre que nous connaissons aujourd’hui en joaillerie, jaune et rayonnante comme un soleil.

Aujourd’hui, la pierre ambre est une élégante résine fossile jaune aux reflets orangés très convoitée en joaillerie considérée comme une pierre très rare, assimilée à une pierre précieuse. L’ambre fait partie des 3 pierres précieuses (avec le diamant et le jais) d’origine végétale. Ainsi, tout comme le diamant, la pierre ambre est le résultat de millions d’années de présence dans la nature, ce qui explique pourquoi elle est très prisée par le monde de la bijouterie. La résine de l’ambre est composée d’isoprènes (molécule de 5 atomes de carbone). Pour se former, elle a nécessité des conditions de pression et de chaleur, sur une très large période, soit quelques millions d’années. L’isoprène s’est polymérisé ce qui lui a permis de se solidifier.

Vertus et propriétés de l'Ambre en lithothérapie

LES VERTUS ET PROPRIÉTÉS DE LA PIERRE AMBRE SUR LE PLAN PSYCHOLOGIQUE

Sur le plan psychologique, en lithothérapie, la pierre ambre possède de nombreuses propriétés. Tout d’abord, elle aide celui qui la porte à s’affirmer et à prendre sa place. Elle permet d’exprimer sa personnalité, mais aussi de s’imposer dans un environnement. L’ambre permet de purifier les énergies grâce à son éclat solaire. Elle participe au déblocage de certaines zones corporelles lorsqu’elle est positionnée sur le chakra ou la zone en question. Grâce à ses propriétés stimulantes sur le plan mental, la pierre ambre est une pierre qui favorise toute forme de travail psychique, elle permet de dynamiser la réflexion et favorise l’épanouissement intellectuel et booste la mémoire. En ce sens, l’ambre aide à lutter contre les formes de dépression. Mais surtout, elle encourage le dépassement de soi et permet d’atteindre ses objectifs, de réaliser ses rêves et d’accomplir de grandes choses. Avec l’ambre, les barrages psychologiques s’effondrent et plus rien ne semble impossible à réaliser. La force mentale est sans aucun doute, le plus bel atout de cette pierre aux multiples propriétés énergisantes.

LES VERTUS ET PROPRIÉTÉS DE LA PIERRE AMBRE SUR LE PLAN PHYSIQUE

La pierre ambre est une pierre très masculine sur le plan physique en Lithothérapie. L’ambre est reconnu pour ses vertus de soulagement des douleurs dentaires. Elle est très souvent donnée aux enfants pour soulager une irritation ou une lésion tissualire, notamment lors de la pousse des dents. L’ambre est aussi beaucoup utilisé pour libérer la parole en réchauffant des gorges pouvant être enrouées. L’ambre permet de décongestionner les voies respiratoires et lutte contre les troubles d’ORL (Oto-Rhino-Laryngologie). Elle est très recommandée pour ses vertus antidouleur s’il y a irritation ou lésion tissulaire de l’organisme. De façon plus générale, la pierre ambre permet de stimuler les défenses immunitaires. Elle facilite le repos et apporte un meilleur sommeil (lutte essentiellement contre les cauchemars). C’est notamment grâce aux ions négatifs que l’ambre est si bénéfique pour le système immunitaire. En effet, les nombreuses propriétés apaisantes sur le plan physique sont intimement liées à sa composition chimique. Dans tous les cas, cette pierre jaune délicate est idéale pour lutter contre le stress et retrouver une sensation de bien-être au quotidien.

error: